Drapeau anglais
Logo Forest art project

événements

Mars/septembre 2016
Exposition « Arbres »
au Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen

Tout le monde parle du climat.

Peu font le lien avec la forêt. Et pourtant, à l’heure du grand rendez-vous du climat de décembre 2015 à Paris, la communauté internationale cherche à freiner le réchauffement climatique qui la menace en maîtrisant les émissions de carbone.

Parmi les diverses solutions l’utilisation des forêts comme puits de carbone est l’une des solutions les plus efficaces et les plus naturelles pour éviter la concentration des émissions dans l’atmosphère. En particulier en forêts tropicales qui fonctionnent toute l’année, au contraire des nôtres, qui ne fixent rien pendant les mois d’hiver. Les travaux de Francis Hallé et de nombreux chercheurs ont montré que 75 % de la biodiversité de la forêt tropicale se trouvent sur la canopée. Ainsi, supprimer la forêt tropicale revient à perdre de nombreuses découvertes vitales pour l’humanité dans de nombreux domaines, de la pharmacie à la cosmétologie en passant par la biomécanique.

En participant à la sauvegarde des forêts tropicales primaires et de leur immense diversité biologique, vous contribuez à rendre possible le progrès grâce à la collecte de nouvelles espèces ou de nouvelles molécules qui pourront servir la science pour le bien de tous.

Ces messages nous essayons de les porter à la connaissance du plus grand nombre par des livres, des documentaires et des expositions comme celle-ci. L’art est en effet un excellent vecteur de communication et de sensibilisation. Outre les peintures de Mark Alsterlind, les dessins de Francis Hallé ou les sculptures de Vincent Lajarige, des panneaux pédagogiques feront le lien entre art et connaissance.

Télécharger le dossier de presse

Novembre 2015/janvier 2016
Exposition « Arbres » à la Chapelle de l’Observance à Draguignan